Conseils pour la préparation de votre mariage ou autre événement

Le jour du mariage en Israël heure par heureLe jour du mariage en Israël heure par heure

Nous vous présentons ici sous forme de récit vécu les différentes étapes du mariage en Israël depuis le matin du grand jour jusqu'à la fin de la soirée.


8:00: Enfin le grand jour

Nos futurs mariés se réveillent en forme, ça tombe bien, ce n'est pas aujourd'hui qu'ils doivent avoir la migraine. Le visage reposé par une bonne nuit de sommeil, ils vont pouvoir commencer les préparatifs du jour J, en général chacun de leur coté.

9:00: Le mikvé

La cérémonie du mariage juif (Kiddouchin) est considéré comme un moment solennel ou le Hatan (marié) et la Kala (mariée) commencent une nouvelle vie, leurs mauvaises actions sont effacées comme au jour de Kipour. De plus, la Kala ainsi que souvent le Hatan se purifient en allant au mikvé. Pour la Kala, c'est en principe la première fois de sa vie et ses amies et proches parentes l'accompagnent au mikvé pour cet événement la veille du mariage.
Pour le Hatan, c'est le matin du mariage qu'il va se tremper. En Israël c'est assez pratique, s'il est proche de la plage, il peut aller plonger en mer, la mer étant un mikvé naturel.

10:00: L'habillage

Pour le marié, c'est une étape qui relève de la routine, après un petit saut chez le coiffeur, un bon rasage, on peut enfiler son beau costume de marié.
Pour la mariée, il va falloir être plus patiente. Les prochaines heures vont se passer chez le salon du coiffeur qui va la coiffer minutieusement, puis la maquiller et enfin lui passer sa robe. Il faut compter 4 ou 5 heures de préparation. La mariée peut éventuellement se relaxer auparavant dans un Spa prévu pour les mariées ou se faire masser le visage.

15:00: Les photos

Le photographe a suivi la mariée pendant ses préparatifs et a pu immortaliser les différentes étapes des heures précédentes.
Il y a maintenant deux options:

  • Pour les couples qui, selon la tradition, ont décidé de ne pas se voir avant la Houpa, le photographe reste en général avec la mariée et fait une séance de photos de la mariée et de sa famille uniquement.

  • Pour les amoureux impatients qui ne peuvent plus tenir et veulent se retrouver le plus vite possible, le marié vient chercher la mariée au salon de coiffure pour aller faire une séance de photos dans un endroit pittoresque, souvent sur le bord de mer ou dans un parc.

16:00: En route vers la salle

Il vaut mieux prendre son temps en partant à l'avance que de prendre le risque d'être coincé dans les embouteillages qui agrémentent la vie des grandes villes israéliennes et leurs environs chaque jour de 17:00 à 19:00.
Notre mariée part la première, elle pourra enfin se relaxer à l'arrière de la voiture qui l'emmène à la salle. Sur la route, les "Mazaltov" et coups de klaxons des autres automobilistes la feront sortir de ses rêves.

17:00: L'accueil des invités (kabalat panim en hébreu)

C'est en général le marié qui va accueillir les premiers invités alors que la mariée profite se ses derniers moments de jeune fille ou finit de préparer sa traîne et son voile.
Les invités sont conviés à un cocktail avant la Houppa, parfois après.
On dresse souvent le cocktail en extérieur, à coté de la Houppa, le climat le permettant en Israël, la plupart de l'année.
Attention, en Israël, on célèbre la cérémonie religieuse (Kiddouchin) juste avant la soirée dansante et il faut veiller à respecter le jour juif qui a été prévu avec le rabbin pour le mariage. Nous rappelons que le jour dans la judaïsme commence la veille au soir, à la tombée de la nuit. Ainsi, si l'on décide de se marier dans la journée, il faut célébrer la cérémonie avant le coucher du soleil, par contre si l'on se marie "le jour juif suivant", il faut attendre le coucher du soleil pour la commencer.

17:30: Le voile

Le marié va enfin retrouver la mariée pour lui baisser le voile (Inouma) sur son visage. Ce geste rappelle celui de Rebecca qui se voila le visage avant d'épouser Isaac.

18:00: La ketouba (l'acte de mariage)

Le rabbin entre maintenant en scène.
Il va remplir la ketouba (ou plutôt compléter les détails de la ketouba spécifiques a ce mariage) en présence du marié et des 2 témoins du mariés.
Les témoins jouent un rôle crucial car ce sont eux qui donneront à la cérémonie, par leur présence et leur approbation, une valeur légale au mariage.
Le rabbin explique aussi le protocole au marié quant au déroulement de la Houppa.

18:30: La Houppa

Le moment est chargé d'émotion. Les parents des mariés ont pour coutume d'accompagner leurs enfants dans la Houppa et d'y prendre place avec eux. En Israël, on reste debout dans la Houppa, qui se trouve en général en extérieur, sous les étoiles d'après la tradition.
Si vous vous mariez dans un salle, la Houppa est en général dans le jardin à coté de la salle, pour un hôtel, c'est souvent au bord de la piscine.
Le Hatan et la Kala se placent au centre, les parents autour, les témoins à coté du rabbin. Le Hatan revêt un Talitt et le dresse au dessus de la Kala.
Le rabbin commence par la cérémonie des fiancailles (Hiroussin) qu'on a coutume de célébrer juste avant le mariage (Kiddouchin) de nos jours.
Le Hatan passe la bague au doigt se la Kala et la déclare "Mekoudechet" , c'est-à-dire exclusive à son futur mari et dorénavant interdite aux autres. Les témoins et le rabbin authentifient cet acte d'acquisition (Kinian) et l'on boit du verre du Kiddouch. La mère de la mariée donne à boire du verre à sa fille.

En général, le rabbin fait un petit discours entre les Hirroussin et les Kidouchin, et ramène des textes de la Thora en faisant un lien avec le mariage qu'il célèbre.

Le rabbin ou un convive lit maintenant la Ketoubba, qui constitue, rappelons le, l'acte légal du mariage et énumère les différents engagements du Hatan envers la Kala. La Ketoubba est ensuite remise à la mère de la Kala qui la conservera jusqu'à la fin de la cérémonie puis la remettra à la mariée qui en est la propriétaire.

Le rabbin va maintenant procéder aux 7 bénédictions (Sheva Brachot) de sanctification du mariage. Il peut éventuellement proposer certaines bénédictions à des proches que les mariés veulent honorer.
A la fin des Sheva Brachot, on boit de nouveau de la coupe, cette fois ci c'est le marié qui donne à boire à la mariée.

Pour conclure la cérémonie, le marié récite le psaume de David "Im Eshkachech Yerushalaim" puis casse le verre du pied pour rappeler la destruction du Temple de Jérusalem, même au moment le plus heureux de sa vie.

Les convives crient alors Mazaltov et une particularité israélienne, montent chacun à leur tour dans la Houppa pour y embrasser les mariés.

19:30: La soirée

En Israël, juste après la Houppa, on commence la soirée dansante et le repas. Les danses alternent avec les plats, vers le milieu du repas, les mariés, les parents ou un proche font souvent un discours de remerciement.
Les amis préparent parfois une surprise aux mariés.

24:00: Fin de soirée

L'heure peut vous paraître précoce mais en Israël, les convives ne restent en général, pas trop tard au mariage. Si vous avez des convives israéliens, vous constaterez qu'ils ne s'éternisent pas à votre soirée de mariage et quittent les lieux souvent avant minuit. Il faut aussi comprendre que la cérémonie et le cocktail ayant précédé la soirée, les convives sont arrivés il y a déjà plus de 6 heures.
Les derniers convives restent pour les Sheva Brachot qu'on relit après le Birkat Hamazon (actions de grâce après le repas), d'après la tradition, on les relira aussi pendant les 7 jours suivant le mariage, les mariés étant traditionnellement invités à un dîner différent chaque soir.
Le Hatan et la Kala vont maintenant se retrouver pour la nuit de noces.
Cette journée est passée comme un éclair, on attend maintenant avec impatience les photos pour revoir ce qu'on a vécu ce jour là…


POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS CONTACTEZ NOUS ICI : team-organisation@mariage.co.il


Mariage en Israel - version francaise Wedding in Israel - english version